Cartographie des colonies de roseau commun dans les marais côtiers de la rive sud de l’estuaire du Saint-Laurent

Mandaté par Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), le Bureau d’écologie appliquée (BEA), en collaboration avec de nombreux partenaires locaux, a entrepris, en 2020, la réalisation d’une cartographie des colonies de roseau commun dans les marais côtiers des rives sud de l’estuaire du Saint-Laurent. Ces travaux permettront de faire l’état de situation de la présence et du niveau d’envahissement des rives par le roseau commun. Le territoire d’étude s’étend sur environ 130 km et comprend l’ensemble des marais côtiers situés entre Saint-Roch-des-Aulnaies (Chaudière-Appalaches) et Trois-Pistoles (Bas-Saint-Laurent).

La première phase du mandat, qui s’est conclue le 31 mars 2021, prévoyait la réalisation d’un bilan des connaissances sur l’état actuel du roseau commun dans le secteur, ainsi que le développement d’une méthodologie de photo-interprétation adaptée aux habitats visés. Cette méthodologie a été validée sur le terrain au cours de l’automne 2021 et les résultats obtenus permettent de croire que la photo-interprétation développée sera un outil économique et fiable pour détecter les colonies de roseau commun de forte densité et d’un diamètre d’au moins 10 m.

La deuxième phase du mandat, qui débutera ce printemps 2021, prévoit la cartographie complète du territoire d’étude. Des travaux sont présentement en cours afin de peaufiner la méthodologie et de permettre la détection des colonies de roseau commun de plus faible superficie et de plus faible densité. Les résultats de ce projet permettront de dresser à faible coût un premier portrait de l’état de la situation et de prioriser les actions à entreprendre pour une saine gestion de l’envahissement des marais côtiers des rives sud de l’estuaire du Saint-Laurent par le roseau commun.

CLIENT:
Environnement et Changement climatique Canada (ECCC)

SERVICES:
Cartographie

DATE:
Printemps 2021

Back to top