Réduction des concentrations de pesticides dans la rivière Beaurivage

Suite à la découverte de concentrations élevées de pesticides dans la rivière Beaurivage par le MDDELCC, le Bureau d’écologie appliquée s’est donné le mandat de contribuer à améliorer la qualité de l’eau de cette rivière. Une rencontre a été effectuée pour faire le point sur cette problématique avec les principaux acteurs du milieu, soit le MAPAQ Chaudière-Appalaches, l’UPA Chaudière-Appalaches, les municipalités de St-Gilles et de St-Patrice-de-Beaurivage, la MRC de Lotbinière et le COBARIC. Plusieurs idées ont été débattues, et deux projets ont été mis de l’avant, grâce à l’aide financière du MAPAQ Chaudière-Appalaches et de la MRC de Lotbinière. Premièrement, nous avons rédigé une série de 4 fiches de sensibilisation à l’intention des citoyens de St-Gilles pour les renseigner sur la rivière Beaurivage et sa conservation. Ces fiches ont été diffusées sur les différentes plateformes de la municipalité de St-Gilles. Deuxièmement, un projet collectif a été orchestré avec 9 producteurs cultivant des terres dans l’aire d’alimentation de la prise d’eau municipale. Grâce à la collaboration de ces producteurs et de leurs agronomes, des diagnostics pesticides seront réalisés afin de dresser un bilan de leur utilisation actuelle des pesticides et d’y apporter des améliorations au besoin. Nous tenons à remercier les agronomes participants au projet, soit le personnel du Club Ferti-Conseil Rive-Sud, d’OptiConseils Chaudière-Appalaches, de la Coop de Saint-Narcisse, de Fertior, des Consultants Luc Boutin et fils et les agronomes indépendants.

1er communiqué

2e communiqué-BandesRiveraines

3e communiqué

CLIENT:
Subvention MAPAQ et MRC de Lotbinière

SERVICES:
Aménagement durable du territoire

DATE:
Automne 2018

Projets semblables

Back to top